Bonjour !

Bonjour !

L’ART DE VIVRE GOURMET

Une histoire qui s’écrit depuis plus de 150 ans

C’est en 1859, à quelques pas de l’Assemblée Nationale, qu’un certain Monsieur Rollet ouvre la toute première boutique. Au fil du temps, son savoir-faire et exigence vont faire passer la renommée de cette pâtisserie de quartier au rendez-vous incontournable des parisiens gourmands.

En 1924, la Maison Rollet est confiée à la famille Albert Patois. L’héritage culinaire est préservé de père en fils pour le plus grand plaisir des personnalités politiques du quartier. George Clémenceau en fait son adresse fétiche. Pour le remercier, la Maison imagine une nouvelle pâtisserie : le célèbre Fanny.

Quarante ans plus tard, l’artisan-boulanger Lecorsier reprend la boutique et vient tout naturellement ajouter une activité de fabrication et vente de pain traditionnel, baguettes, sandwichs et viennoiseries.

De par son emplacement stratégique, la rue de Bourgogne devient un lieu convoité par les commerçants. Dans les années 60, Etienne Pradier y installe une nouvelle pâtisserie. En 1987, il décide de prendre la succession de Lecorsier et y ajoute son nom : Maison Rollet-Pradier. La fidélité de la clientèle prestigieuse du 7ème arrondissement lui donne envie d’aller plus loin. Le savoir-faire historique de la Maison est engagé dans une activité de traiteur avec la création d’un laboratoire de production. L’établissement s’agrandit et régale les fines bouches avec l’ouverture du premier restaurant.

En 1999, Jean-Marie Desfontaines reprend les rennes de la Maison Rollet-Pradier. Le nouveau propriétaire n’est autre que le cousin de Louis Ernest Ladurée et le petit fils de Pierre Desfontaines, créateur du fameux macaron. C’est pourquoi, la petite pâtisserie ronde s’installe avec délice dans les vitrines de la boutique. Depuis 2009, l’histoire de la Maison Pradier continue de s’écrire avec l’ouverture d’un réseau de nouvelles boutiques-restaurants dans les quartiers mythiques et stratégiques de Paris : les Champs Elysées, Saint Germain, avenue Franklin Roosevelt, Saint Lazare, la Défense…

En 2013, Le FigaroScope désigne La Religieuse au chocolat de la Maison Pradier comme la meilleure de Paris.

Aujourd’hui, tous les restaurants sont pensés comme un véritable lieu de vie où chaque rendez-vous de la journée est une excuse pour profiter d’une carte de produits fraîchement préparés au gré des saisons et de pâtisseries cultes.

Le plaisir, c’est aussi l’art de recevoir. La Maison Pradier investit autant son patrimoine culinaire au service de déjeuners d’affaires, de grandes réceptions ou de simples diners entre amis.

Peu importe comment l’adopter, le plaisir est un art de vivre gourmet.